Performance & écologie

 

Haut pouvoir calorifique.

Chauffe 3 à 4 fois plus que le bois traditionnel !

Durée de combustion de 2 heures en foyer fermé.

 

Choisir son bois de chauffage écologique

La qualité du bois que vous allez brûler dans votre poêle à des impacts sur la production de chaleur et les performances de votre poêle, mais aussi sur l’environnement. Un bois humide dégage des rejets polluants que ne dégagent pas du bois compressé.

 

Que faire pour limiter les rejets de particules ?

Voici quelques conseils pour une utilisation propre de votre appareil de chauffage au bois, une utilisation qui limitera les rejets polluants.

  • Utiliser un appareil performant et peu polluant
  • Pratiquer l’entretien ou le ramonage de votre chauffage au bois
  • Brûlez du bois bien sec : l’humidité est facteur d’émissions polluantes.
  • Brûlez du bois compressé=moins de 10% d’humidité=plus de chaleur=moins d’encrassement.
  • Les briquettes allume-feu sont utiles pour allumer un feu en limitant les particules toxiques

Le bois, une énergie renouvelable

Le chauffage au bois est un mode de chauffage écologique parce que le bois est une énergie renouvelable, dans la mesure où le bois coupé est remplacé.

Il est écologique aussi parce que le bois a un bon rapport gaz carbonique émis (à la combustion) / gaz carbonique capté pendant la croissance. En brûlant, le bois libère en partie du CO², mais pendant sa croissance, l’arbre a capté du gaz carbonique. Le bois considéré comme source d’énergie nécessite de replanter en permanence. En ce sens, son bilan carbone est bien neutre.

Avantages environnementaux du chauffage    au    bois 

Mode de chauffage

  bûches 

 granulés 

        plaquettes  

     électricité 

  gaz 

  fioul 

g CO2 émis pour 1 kWh utile

40

33

33

180

466

222

kWh d’énergie non renouvelable
consommé pour 1 KWh utile

0,08

0,18

0,07

3,03

1,45

1,21

Pensez à ramoner votre cheminée !

Faites appel à notre partenaire Ramoneco et bénéficiez d'une remise de 5€ sur votre premier ramonage.